L'ONU donne un mois à Téhéran pour suspendre l'enrichissement

NEW YORK - Le Conseil de sécurité de l'ONU a adopté une résolution dans laquelle il donne un mois à l'Iran, soit jusqu'au 31 août, pour cesser ses activités d'enrichissement d'uranium. Si ce délai n'est pas respecté, l'ONU envisagera des sanctions.La résolution, numérotée 1696, a été adoptée par 14 voix contre une, celle du Qatar. Dans ce texte, le Conseil "exige que l'Iran suspende toute activité d'enrichissement et de retraitement, y compris la recherche et le développement, ce qui doit être vérifié par l'AIEA" (Agence internationale de l'énergie atomique).Il demande pour le 31 août un rapport du directeur de l'AIEA, Mohamed el-Baradei, sur la manière dont l'Iran se sera conformé à la résolution. Il invoque l'article 40 du chapitre VII de la Charte de l'ONU, prévoyant que des "mesures provisoires" peuvent être prises avant l'imposition d'autres mesures comme des sanctions.Il annonce également l'intention du Conseil, au cas où l'Iran n'appliquerait pas la résolution, "d'adopter des mesures appropriées en vertu de l'article 41 du chapitre VII de la Charte des Nations unies pour persuader l'Iran de se conformer à la résolution".L'ambassadeur du Qatar, Abdulaziz Al-Nasser, a expliqué son vote négatif en exprimant la crainte d'une aggravation de la situation générale au Proche-Orient. "Nous ne sommes pas d'accord avec l'adoption de cette résolution au moment où la région est en feu (...) Voulons-nous vraiment voir un nouveau volcan entrer en éruption dans la région?", a-t-il dit.Les ministres des cinq "Grands" (Chine, Etats-Unis, France, Grande-Bretagne, Russie) et de l'Allemagne avaient décidé au début du mois de renvoyer le dossier nucléaire iranien devant le Conseil de sécurité, en l'absence de réponse de Téhéran à un ensemble de propositions occidentales dans les domaines économique et de sécurité, offertes en échange d'un arrêt des activités nucléaires sensibles de l'Iran.Depuis, Téhéran a affirmé à plusieurs reprises qu'il ne suspendrait pas ses activités d'enrichissement. Il a indiqué qu'il donnerait sa réponse le 22 août à l'offre comportant des incitations économiques que lui ont faite les six puissances en juin. /ATS
Partager
Link

Galerie photos liée

29.06.2011
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.