Meurtre de Ponte Capriasca: l'auteur condamné à 20 ans de prison

BERNE - Un Tchétchène a été condamné à vingt ans de prison sous régime de détention renforcé dans le procès sur l'homicide de Ponte Capriasca (TI), survenu en décembre 2002. Un tribunal de Moscou l'a jugé coupable du meurtre de l'épouse enceinte d'un douanier tessinois.L'homme, âgé de 36 ans, avait été engagé par le double ressortissant allemand et roumain Klaus Ingo Opris. Celui-ci voulait se venger du douanier et de deux autres collègues qui l'auraient malmené lors d'un contrôle de routine à la douane de Chiasso, en mars 2002. Klaus Ingo Opris a été condamné en octobre 2004 à la réclusion à vie à Bucarest. En l'absence du douanier chez lui le 3 décembre 2002, le Tchétchène avait tranché la gorge de son épouse, enceinte de jumeaux, sous les yeux d'une amie.L'accusé avait été arrêté en août 2005 lors d'un contrôle de routine dans le sud de la Russie, la Suisse ayant délivré un mandat d'arrêt international contre lui. Le procès a eu lieu à Moscou, la Russie n'extradant en principe pas ses propres ressortissants. Le tribunal a toutefois autorisé l'audition de témoins en provenance de Suisse. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.