Monaco: intronisation du prince Albert II

MONACO - Les cérémonies d'intronisation d'Albert II de Monaco se sont achevées par une messe pontificale après trois jours de manifestations. Quelque 800 invités s'étaient massés dans la cathédrale. Le prince succède à Rainier III, mort le 6 avril. Peu avant 10h00 (09h00 GMT), 800 invités triés sur le volet avaient pris place dans la cathédrale en pierres blanches, située sur le Rocher, au coeur de la vieille ville. La famille princière, des représentants d'une quinzaine de délégations étrangères et le nonce apostolique en France assistaient à cette messe d'action de grâce. En uniforme, portant le collier de Grand maître de Saint-Charles, Albert, 56 ans, était assis à droite de l'autel entre ses soeurs, les princesses Caroline et Stéphanie. Le prince Ernst August de Hanovre, époux de Caroline, et la princesse Antoinette, soeur aînée du prince Rainier, père d'Albert, entouraient la troïka princière. L'archevêque de Monaco Mgr Bernard Barsi a souhaité "prospérité, paix, bonheur" au règne du nouveau souverain. Précédée d'une messe de Schubert et d'une cantate de Bach, le "Te deum" de Mozart a fait couler les larmes de Caroline et Stéphanie. Les applaudissements de l'assistance, événement inhabituel dans une église, ont accompagné la sortie du nouveau souverain, ponctuée de coups de canon et de volées de cloches. Les invités ont ensuite gagné la résidence des souverains monégasques. L'étendard du prince Rainier y a reçu pour l'ultime fois les honneurs de la foule, bientôt remplacé par celui d'Albert II, remis à la compagnie des carabiniers. Abert II a alors été acclamé par des habitants de ce micro-Etat de 2 kilomètres carrés et de 32 000 âmes, enclavé en France. Une soirée de gala, marquée par la représentation de l'opéra de Rossini, a clos les festivités. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.