Naufrage d'un ferry en mer Rouge: le port de Safaga pris d'assaut

LE CAIRE - Au moins 300 proches des victimes du ferry qui a fait naufrage en mer Rouge ont pris d'assaut le port égyptien de Safaga. Ils protestaient contre l'absence totale d'informations sur le sort des passagers. Un millier de personnes sont portées disparues.Selon la télévision d'Etat, le nombre de rescapés s'éleve à 354, alors que 185 corps ont été repêchés. Le ferry Al-Salam 98 était parti jeudi soir du port saoudien de Douba, de l'autre côté de la mer Rouge, avec à son bord plus de 1415 personnes, il devait accoster dans le port de Safaga. Les opérations de recherches se poursuivent, mais les espoirs de retrouver des survivants s'amenuisent.Les familles des quelque 1400 personnes attendaient dans une aire réservée généralement aux pèlerins près du port de Safaga. Au moins 300 d'entre eux ont forcé les cordons de la police pour prendre d'assaut les quais à la recherche de leurs proches, provoquant des échauffourées.Selon des survivants, rapatriés vers le port de Hourghada, un incendie se serait déclaré à bord du ferry quelques instants après le départ de Douba. "Le ferry a poursuivi sa route en étant incliné. Puis il s'est couché et il a coulé en cinq minutes", a témoigné un rescapé habitant près du Caire.On ignore les raisons pour lesquelles la garde-côtes égyptienne n'a reçu aucun appel de détresse ni celles qui ont poussé le commandant de bord à s'enfoncer dans les eaux de la mer Rouge alors que l'incendie s'est apparemment déclaré à quelques encablures du rivage saoudien.Le bateau a fait naufrage vendredi à 3h00 à 57 milles nautiques de Hourghada, une station balnéaire situé à une centaine de km de Safaga. Les conditions météorologiques étaient mauvaises jeudi soir au-dessus de la partie saoudienne de la mer Rouge, avec des vents violents et de la pluie. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.