Neige et froid en Europe: des perturbations et la mort d'un SDF

PARIS - La neige est tombée dans l'ouest de l'Europe. Elle a provoqué de sérieuses perturbations du trafic routier et aérien, y compris au départ de Genève, et des coupures d'électricité. En Belgique, un sans-abri a été retrouvé mort de froid. Le trafic au départ de l'aéroport de Genève a été touché en raison de ces chutes de neige. Un vol Lufthansa à destination de Francfort a été annulé alors que des retards pouvant aller jusqu'à plus d'une heure ont été enregistrés pour des vols vers Paris, Bruxelles, Francfort et Munich, a déclaré Philippe Roy, porte-parole de l'aéroport. En France, de nombreux retards et annulations ont été signalés aux aéroports parisiens de Roissy-Charles-de-Gaulle et d'Orly. Une nouvelle perturbation neigeuse entrée par le nord dans la nuit de vendredi à samedi a atteint l'Ile-de-France, où la neige dépassait par endroits 5 cm, et les Ardennes (nord-est). A Paris, la Tour Eiffel a été fermée pendant plusieurs heures pour cause de neige. Dans l'ouest, quelque 8500 foyers en Vendée étaient toujours privés d'électricité. Dans le nord, où 25 cm de neige étaient tombés samedi matin, des poids lourds bloqués rendaient la circulation aléatoire. Situation similaire en Belgique, où les chutes de neige ont débuté vendredi soir. Un sans-abri a été retrouvé mort à Bruxelles où une dizaine de centimètres de neige sont tombés en une nuit. De nombreux accidents ont eu lieu sur les autoroutes, notamment une collision en chaîne impliquant trois camions et huit voitures qui a fait sept blessés, dont deux graves, sur l'autoroute Bruxelles-Anvers. Cet axe a été momentanément fermé mais les autres autoroutes restaient ouvertes. En Allemagne, d'importantes chutes de neige ont frappé l'ouest du pays dans la nuit de vendredi à samedi. L'aéroport de Düsseldorf a été fermé pendant quatre heures samedi matin, tandis qu'en Basse-Saxe et en Rhénanie-du-nord/Westphalie, la neige a entraîné des chutes d'arbres sur les routes. De nombreux automobilistes ont pu s'abriter dans des gymnases ou des écoles ouvertes en urgence à Osnabrück et Münster. Sur l'autoroute A33 à hauteur d'Osnabrück, des volontaires ont distribué pendant toute la nuit boissons chaudes et couvertures aux automobilistes bloqués dans leurs voitures, et environ 400 passagers d'un train ont dû passer la nuit dans les wagons immobilisés aux environs d'Osnabrück. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.