Nouveau foyer de grippe aviaire en Chine

PÉKIN - La Chine a annoncé l'existence d'un nouveau foyer de grippe aviaire de type H5N1 dans la province du Liaoning. Le virus a touché des élevages familiaux se trouvant sur la route des oiseaux migrateurs, selon les autorités. Quelque 9000 poulets sont morts. Le foyer a été localisé dans le village de Badahao, près de la ville de Jinzhou, à quelque 400 km au nord-est de Pékin, a-t-on précisé de même source. "Le district de Heishan se trouve sur la route empruntée par les oiseaux migrateurs qui se rendent de l'Asie de l'Est vers l'Australie, et 20 pies et d'autres oiseaux sauvages ont été trouvés", a indiqué le ministère chinois de l'agriculture. "Les experts pensent que ce cas peut avoir été causé par des oiseaux migrateurs", ajoute le texte. Il s'agit du quatrième foyer de grippe aviaire enregistré en un peu plus de deux semaines en Chine. Les autres cas avaient été signalés en Mongolie intérieure (nord), dans la province de l'Anhui (est) et dans celle du Hunan (sud). Mercredi, la Chine a interdit l'importation de volailles et de viandes de volailles en provenance de quatorze pays dans le cadre de la prévention de la grippe aviaire. Aucun cas de contamination humaine n'a été signalé en Chine jusqu'à présent par les autorités, bien que la grippe aviaire ait tué depuis 2003 au moins 60 personnes en Asie, dont les deux tiers au Vietnam. Les plus grandes instances médicales internationales et insistent pour un maximum de transparence, notamment en Chine où l'épidémie de SRAS en 2003 avait été cachée au début. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.