Nouvel accident minier dans le nord de la Chine: 54 morts

PÉKIN - Une explosion a fait 54 morts et 22 blessés dans une mine de charbon du nord de la Chine, connu pour la dangerosité de ses installations, selon l'agence officielle Chine nouvelle. Cent-dix mineurs s'en sont sortis sains et saufs. L'explosion est survenue dans la mine Liuguantun de la ville de Tangshan (à 164 km de Pékin), dans la province du Hebei. Un responsable de la mine de Tangshan, M. Zhang, a affirmé que l'accident s'est produit dans un puits en construction d'où le charbon n'a pas encore été extrait. Le 27 novembre, un coup de grisou dans une mine de charbon de Qitaihe (province du Heilongjiang), dans le nord-est de la Chine, avait fait 171 morts, l'un des plus lourds bilans dans une catastrophe minière au cours de ces dernières années dans ce pays. Par ailleurs, les secouristes poursuivent leurs efforts pour tenter de sauver 42 mineurs, piégés depuis vendredi dernier dans une galerie d'une mine chinoise illégale, inondée, de la province de Henan (centre). Sur les 76 mineurs qui travaillaient au fond de la mine au moment de l'inondation, seuls 34 ont pu s'échapper. La police a émis un mandat d'arrêt à l'encontre du propriétaire de cette mine illégale, Jin Changsong, et d'autres responsables qui ont pris la fuite. Selon Chine Nouvelle, la police a arrêté lundi trois personnes, le directeur de la mine et deux fonctionnaires locaux chargés du contrôle de l'installation. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.