Nucléaire nord-coréen: l'émissaire chinois a rencontré Kim Jong-il

PéKIN - L'envoyé spécial chinois en Corée du Nord s'est entretenu avec le numéro un du régime nord-coréen Kim Jong-il de la crise provoquée par l'annonce du premier essai nucléaire nord-coréen. Cela alors que se multiplient les informations sur un possible 2e essai.L'émissaire qui "était porteur d'un message du président" chinois Hu Jintao à Kim Jong-il, a parlé "des relations bilatérales et de la situation dans la péninsule coréenne", a indiqué le ministère chinois des Affaires étrangères. "Il s'agit d'une visite significative sur fond de changements importants dans la péninsule coréenne", a-t-il ajouté.Jeudi, un haut responsable du département d'Etat accompagnant la secrétaire d'Etat américaine Condoleezza Rice en visite à Séoul a affirmé que la délégation chinoise allait adresser un avertissement "très fort" au régime stalinien contre l'éventualité d'un deuxième essai nucléaire.De son côté à Washington, un porte-parole du Département d'Etat a estimé que le voyage de la délégation chinoise "entrait dans le cadre des efforts de la Chine destinés à convaincre la Corée du Nord de se plier à la résolution 1718" du Conseil de sécurité de l'ONU.La résolution 1718, adoptée samedi à l'unanimité par le Conseil de sécurité de l'ONU, prévoit un embargo sur le matériel militaire et les produits de luxe. Mme Rice a averti le régime communiste nord-coréen, jeudi matin à Tokyo, que de "nouvelles mesures" de rétorsion seraient prises s'il faisait exploser une autre bombe, selon les médias japonais. /ATS
Partager
Link

Galerie photos liée

29.06.2011
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.