Nucléaire nord-coréen: Pyongyang est d'accord de négocier

PéKIN - La Corée du Nord a accepté de revenir à la table des négociations sur ses programmes nucléaires plus d'un an après l'avoir quittée et trois semaines après avoir procédé à son premier essai atomique. George W. Bush s'est dit "très heureux".A la suite de plusieurs semaines de ballet diplomatique, une rencontre surprise a eu lieu à Pékin entre Coréens du Nord, Américains et Chinois. Ces discussions, à l'initiative de la Chine, ont permis de débloquer la situation, a-t-on indiqué de source officielle.Selon le ministère chinois des Affaires étrangères, les trois chefs de délégation, Wu Dawei pour la Chine, Kim Kye-gwan pour la Corée du Nord et Christopher Hill pour les Etats-Unis, ont décidé après une "rencontre informelle" de reprendre les pourparlers enlisés depuis septembre 2005, après des échanges de vue "francs" et "approfondis".Les discussions engagées en 2003, qui visent à convaincre le régime communiste nord-coréen d'abandonner ses ambitions nucléaires, pourraient reprendre très rapidement, a indiqué M. Hill devant la presse. Peut-être déjà en novembre.Le négociateur américain a souligné que Pyongyang avait réaffirmé son engagement pris en septembre 2005 d'abandonner son programme nucléaire en échange de concessions et avait accepté de reprendre les discussions sans condition."Ils n'ont posé aucune condition. Ils voulaient juste que nous renouvelions notre assurance sur le fait que nous aborderions la question des sanctions financières lors du processus des discussions à six", a dit M. Hill, secrétaire d'Etat adjoint américain aux Affaires asiatiques."Nous nous sommes mis d'accord pour trouver un mécanisme dans le cadre des discussions à six pour aborder ces mesures financières, qui sera probablement une sorte de groupe de travail. Il est évident que cela doit se réaliser avec la coopération de la Corée du Nord et en abordant le problème à l'origine de tout, qui concerne les activités illégales", a-t-il ajouté. /ATS
Partager
Link

Galerie photos liée

29.06.2011
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.