OTAN: le Japon veut une coopération plus étroite

BERNE - Le Premier ministre japonais, Shinzo Abe, a proposé que le Japon coopère plus étroitement aux opérations extérieures de l'OTAN. Il était reçu pour la première fois au siège de la puissante alliance militaire occidentale à Bruxelles.Devant le Conseil de l'Atlantique nord formé des ambassadeurs des 26 alliés, le chef du gouvernement japonais a souligné la "place considérable pour un partage d'expérience et de connaissance entre le Japon et l'OTAN dans des secteurs comme le maintien de la paix, l'aide à la reconstruction et les secours en cas de catastrophe"."Je propose que le Japon et l'OTAN tiennent des réunions régulières", a ajouté M. Abe, selon le texte de son allocution aux ambassadeurs."Pour régler les problèmes nouveaux qui se posent à l'échelle mondiale comme la dissémination des armes de destruction massive, le terrorisme et certains conflits régionaux, il est nécessaire de partager nos informations", a-t-il expliqué ensuite à la presse.Sa visite à l'OTAN a confirmé l'impression que 60 ans après sa défaite, le Japon - qui s'est doté mardi d'un ministère de la Défense à part entière - est de plus en plus décomplexé et désireux de peser davantage sur la scène internationale.M. Abe a indiqué que "l'OTAN et le Japon allaient entamer des consultations dans les jours à venir au sujet de leur coopération concrète". Il a en outre annoncé que "le Japon allait collaborer avec les équipes de reconstruction provinciales (PRT) de l'OTAN à des tâches humanitaires et de développement".Le Japon apporte déjà son soutien logistique à la Force internationale d'assistance à la sécurité (ISAF) dirigée par l'OTAN en Afghanistan, sous forme d'approvisionnement off-shore en carburant. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.