Pakistan: un accident aérien fait 45 morts - ancun survivant

ISLAMABAD - Quarante-cinq personnes ont trouvé la mort lorsque leur avion s'est écrasé peu après son décollage de Multan, ville du centre du Pakistan, a-t-on appris de source officielle. L'appareil est un Fokker de la Pakistan International Airlines (PIA).Le bimoteur, qui se rendait à Lahore (est), s'est écrasé quelques minutes après son décollage de l'aéroport de Multan à 12h05 (09h05 en Suisse), a indiqué le directeur de l'aéroport Syed Amir Mahmood.L'avion transportait 41 passagers et quatre membres d'équipage. Il s'est écrasé 10 minutes après avoir décollé, a précisé l'aéroport de Multan."Je suis sur le site. Tout le monde est mort", a déclaré à Reuters le chef de la police locale, Iftikhar Babar. Il a précisé qu'un incendie s'était déclaré après le crash et que les corps des victimes n'étaient pas identifiables."Apparemment, l'avion s'est écrasé pour des raisons techniques. Des témoins au sol ont affirmé que des flammes s'échappaient de l'appareil après son décollage, mais nous ne pouvons pas dire avec précision pour quelle raison", a expliqué l'administrateur.Parmi les passagers, figuraient notamment deux juges, un vice-président d'université et deux généraux, a précisé l'administrateur à la télévision privée pakistanaise GEO.L'appareil s'est écrasé dans un champ à Suraj Miani, à cinq kilomètres de Multan, a constaté un correspondant de l'AFP. Des débris étaient éparpillés sur plusieurs centaines de mètres et le fuselage était encore en flammes plus d'une heure après la catastrophe.Un responsable local a estimé sous couvert d'anonymat que l'appareil avait peut-être tenté d'atterrir dans le champ après avoir enregistré un problème technique et aurait percuté un câble électrique à haute tension. Toute la zone a été rapidement bouclée par les autorités locales pour faciliter le travail des sauveteurs, a indiqué le correspondant de l'AFP.Deux des Fokker-27 de PIA avaient récemment été immobilisés, selon les autorités pakistanaises. Les six autres appareils étaient bon pour le service et faisaient l'objet d'une maintenance aux normes internationales, selon la compagnie.Le dernier accident d'un avion de la PIA remontait à novembre 1979: un Boeing-707 ramenant des pèlerins d'Arabie saoudite s'était écrasé peu après son décollage de Djeddah, faisant 156 morts. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.