Patinoire en Bavière: 14 corps retrouvés - probablement 15 morts

BAD REICHENHALL - Trois pelleteuses et 200 secouristes continuaient de fouiller les décombres d'une patinoire de Bad Reichenhall, en Bavière, dont le toit s'est écroulé lundi. Quatorze corps ont été retrouvés, un bilan qui pourrait finalement s'alourdir à 15. Les cadavres de deux adolescents de 14 et 15 ans, ainsi que d'une femme adulte, ont été localisés mercredi parmi les amas de tôle, ont indiqué les autorités et la chaîne de télévision privée N24. Une adolescente était toujours portée disparue en fin de journée, ce qui laissait présager un bilan final de 15 morts. Parmi les autres victimes, on dénombre deux adolescentes et sept enfants de neuf à douze ans, tous originaires de la région. Trente-quatre personnes ont en outre été blessées, dont 13 étaient toujours hospitalisées mercredi. Au total, une cinquantaine de personnes, surtout des parents avec leurs enfants, se trouvaient sur la glace lors de l'accident. Interrompus mardi dans l'après-midi, les travaux de déblaiement ont pu reprendre après une interruption due au risque d'un effondrement complet de la patinoire qui aurait mis en danger les sauveteurs. Les causes de l'effondrement du toit sur pratiquement toute sa longueur n'ont pas encore pu être déterminées, même si l'accident pourrait s'expliquer par la grande quantité de neige accumulée. Des experts n'excluent toutefois pas des défauts dans la construction du bâtiment. Le maire de la commune, Wolfgang Heitmeier, a rejetté les accusations selon lesquelles le bâtiment aurait eu besoin d'une rénovation d'urgence. "Je trouve compréhensible que tous cherchent à savoir qui porte la responsabilité mais je crois qu'il est nécessaire de voir ce que sont les faits et de pouvoir terminer les opérations" de déblaiement, a-t-il dit. D'après lui, la couche de neige sur le toit avant la tragédie - 180 tonnes, selon les services météo - était "en-dessous de ce qui est considéré comme la limite". Il n'y avait pas de "raisons suffisantes" pour fermer la patinoire, a-t-il dit, tandis que la colère gronde parmi le public et que la justice a ouvert mardi une enquête pour "homicide par imprudence". A Rome, le pape Benoît XVI - originaire de Bavière - a adressé ses condoléances aux familles des victimes. Une cérémonie funèbre est prévue mardi prochain à Bad Reichenhall. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.