Politkovskaïa préparait un article sur la torture en Tchétchénie

MOSCOU - La journaliste russe d'opposition Anna Politkovskaïa, assassinée samedi à Moscou, préparait un article sur la torture en Tchétchénie. Son journal l'attendait pour l'édition de lundi, a-t-il indiqué."Elle devait l'écrire et l'avait peut-être déjà écrit" a précisé à la télévision NTV Vitaly Yaroshevsky, rédacteur en chef adjoint du bi-hebdomadaire Novaïa Gazeta. De son côté, Dmitry Mouratov, le rédacteur en chef du journal a ajouté que la journaliste "avait aussi des photographies très importantes montrant tout cela".Bien que le journal ne dispose pas de l'article achevé, "nous avons certaines de ses notes et nous allons bien sûr en publier une partie", a-t-il ajouté.Le corps de la journaliste célèbre pour sa couverture très critique de la guerre en Tchétchénie, tuée par balles, a été découvert dans le centre de la capitale russe.Récompensée par de nombreux prix à l'étranger, la journaliste avait publié plusieurs livres, dont "Voyage en enfer. Journal de Tchétchénie".Rare journaliste russe à couvrir encore la Tchétchénie, elle écrivait régulièrement dans le bi-hebdomadaire Novaïa Gazeta de longs articles dans lesquels elle dénonçait la situation explosive dans le Caucase russe, malgré les assurances de normalisation du président Vladimir Poutine. Elle venait aussi de publier "La Russie selon Poutine". /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.