Présidentielle française: Royal et Sarkozy accentuent leur avance

PARIS - Ségolène Royal et Nicolas Sarkozy accentuent leur avance au premier tour de la présidentielle française, selon un sondage. Le candidat de l'UMP obtiendrait 29% d'intentions de vote au premier tour, contre 28% le 10 avril. La candidate socialiste passe de 24% à 25%.La présidente de Poitou-Charentes creuse l'écart avec François Bayrou qui perd trois points avec 15% des intentions de vote. Jean-Marie Le Pen perd un point à 13%. Au deuxième tour, l'ex-ministre de l'Intérieur l'emporterait avec 53% (-2 points) des voix face à Ségolène Royal, qui est créditée de 47% des suffrages (+2 points).Le candidat de l'UMP bénéficie du report des voix de près des deux-tiers des électeurs de Jean-Marie Le Pen ou de Philippe de Villiers et de quatre électeurs sur dix de François Bayrou, selon le directeur de BVA-Opinion.Par ailleurs, le candidat centriste à la présidentielle française, François Bayrou, est confiant en ses chances de pouvoir séduire les indécis dimanche. Il s'est dit ému mercredi soir par le meeting qu'il a donné devant plus de 15'000 personnes au Palais omnisports de Paris-Bercy."Nous allons faire rimer France avec confiance, avec croissance, assurance, chance, nous allons faire rimer France avec espérance", a lancé le candidat de l'UDF dans une ambiance festive. "C'était impressionnant, c'était un moment de vie", a-t-il déclaré après cette réunion publique, la plus importante jamais organisée depuis le début de sa campagne.Jean-Marie Le Pen a pour sa part appelé jeudi les juifs français à voter pour lui, dans un entretien au quotidien israélien "Maariv". Le dirigeant de l'extrême droite n'est toutefois pas revenu sur ses déclarations sur les chambres à gaz qui avaient suscité une vive polémique en 1987. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.