Proche-Orient: 4 observateurs de l'ONU tués par Tsahal au Liban

BEYROUTH - Quatre observateurs de la force de l'ONU ont été tués mardi lors d'un raid israélien dans le sud du Liban, où les combats se sont encore intensifiés. Un acte "apparemment délibéré", selon le secrétaire général de l'ONU Kofi Annan qui s'est dit "choqué".De farouches combats se déroulent à Bint Jbeil au sud du Liban, où neuf soldats israéliens ont été touchés dans les affrontements avec les combattants du Hezbollah. La chaîne Al-Arabiya a fait état d'une douzaine de militaires tués. Parallèlement, l'aviation israélienne a effectué plus de cinquantes frappes sur différentes cibles au Sud-Liban.Au moins 55 civils, dont beaucoup d'enfants, sont toujours sous les décombres de leurs maisons détruites par les bombardements israéliens dans la région de Tyr, au Liban sud. Ces personnes peuvent être considérées comme mortes.A une centaine de kilomètres à l'est de Tyr, des casques bleus indiens de la Force intérimaire des Nations unies au Liban (FINUL) s'efforcent de dégager, à la faveur d'une trêve consentie par Israël, le corps d'un observateur de l'ONU tué dans la destruction de leur poste à Khiam dans un raid aérien israélien.Les corps de trois autres observateurs ont été dégagés dans la nuit de mardi à mercredi alors que les bombardements israéliens se poursuivaient dans le secteur. L'armée israélienne pilonne la région de Tyr de manière continue depuis plusieurs jours.Cette attaque a suscité de vives réactions. Kofi Annan s'est dit "choqué et profondément bouleversé" et a demandé à Israël de mener une enquête sur "l'attaque apparemment délibérée" du poste de l'ONU. La France, qui préside le Conseil de sécurité de l'ONU en juillet, a condamné ce bombardement, alors que les Etats-Unis ont déploré ces morts.Israël a quant à lui regretté ces "morts tragiques" et annoncé l'ouverture d'une enquête approfondie. Mais son ambassadeur à l'ONU Dan Gillerman, a critiqué la façon dont a réagi M. Annan.La milice libanaise chiite a de son côté poursuivi ses tirs de roquettes sur le nord d'Israël. Au moins six personnes ont été blessées à Haïfa, dont une grièvement. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.