Proche-Orient: dix Palestiniens tués avant un sommet Moubarak-Olmert en Egypte

GAZA - Dix Palestiniens ont été tués jeudi dans des heurts interpalestiniens dans la bande de Gaza et lors d'une incursion israélienne en Cisjordanie. Le président égyptien Hosni Moubarak a vivement protesté contre ce raid israélien."L'Egypte condamne l'incursion militaire israélienne à Ramallah et toute pratique qui pourrait entraver les efforts égyptiens pour la paix", a affirmé M. Moubarak à l'ouverture d'un sommet avec le premier ministre israélien Ehud Olmert à Charm el-Cheikh, dans le Sinaï égyptien.Le raïs a exigé "l'arrêt immédiat de la violence et des pratiques entravant les efforts pour la paix", estimant que "la sécurité d'Israël ne sera pas réalisée par la force militaire mais par les tentatives sérieuses pour parvenir à la paix"."Je regrette si des innocents ont été touchés à Ramallah mais Israël est obligé de mener des opérations pour assurer sa sécurité", a répliqué à l'issue de la rencontre M. Olmert lors d'une conférence de presse conjointe avec M. Moubarak.L'armée israélienne a lancé jeudi une importante incursion au centre de Ramallah, en Cisjordanie, tuant quatre Palestiniens et en blessant au moins vingt. Cette opération visait à arrêter des activistes palestiniens recherchés par l'armée israélienne.Lors du sommet de Charm el-Cheikh, MM. Olmert et Moubarak ont également évoqué "les efforts que nous faisons pour créer une atmosphère qui permettra des négociations sérieuses entre nous et les Palestiniens sous la conduite de Abou Mazen (nom de guerre de président palestinien Mahmoud Abbas) qui fera progresser les chances de paix", a indiqué le premier ministre israélien.Selon la présidence égyptienne, la rencontre de jeudi pourrait être le prélude à de nouveaux et prochains entretiens entre MM. Olmert et Abbas, après leur première rencontre officielle le 23 décembre. Israël veut "renforcer" M. Abbas, engagé dans une épreuve de force avec le mouvement islamiste Hamas depuis qu'il a annoncé le 16 décembre son intention de convoquer des élections anticipées. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.