Proche-Orient: Kofi Annan entame une tournée régionale

BEYROUTH - Kofi Annan entame lundi une tournée au Moyen-Orient. Le secrétaire général de l'ONU se rend d'abord au Liban, où le déploiement attendu d'une force internationale de 15.000 hommes doit permettre de sécuriser la frontière sud du pays avec son voisin israélien.A ce jour, les pays européens ont promis d'envoyer 7.000 hommes à cette Force intérimaire des Nations unies au Liban (Finul) renforcée, dans le cadre de la résolution 1701 du Conseil de sécurité qui a mis fin aux combats entre Israël et le Hezbollah le 14 août.Du côté libanais, la priorité des autorités sera d'obtenir la levée du blocus, aérien et maritime, imposé par Israël à leur pays depuis le 12 juillet, selon une source officielle libanaise.Attendu à Beyrouth en milieu de journée, Kofi Annan doit s'entretenir avec les responsables du gouvernement libanais et de l'armée, qui a parallèlement entamé son déploiement dans le sud du pays, pour la première fois depuis la fin des années soixante.Selon une source gouvernementale libanaise, le secrétaire général de l'Onu doit les informer de la réunion de l'Union européenne vendredi à Bruxelles, qui a permis de débloquer l'envoi de contingents notamment par l'Italie (2.000 à 3.000 hommes) et la France (2.000, dont 400 déjà présents).M. Annan a souhaité samedi une arrivée rapide de ces troupes sur le terrain et que la première phase intervienne "dans quelques jours", voire "une semaine". Il entend aussi évoquer avec les autorités libanaises les moyens envisagés pour sécuriser la frontière orientale du Liban avec la Syrie, alors que Beyrouth a refusé la semaine passée le déploiement de la Finul dans ce secteur. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.