Proche-Orient: Olmert est prêt à discuter de la paix

JéRUSALEM - La présidente en exercice de l'UE Angela Merkel a invité à Jérusalem les pays arabes et Israël à ne pas laisser passer la chance de rouvrir le dialogue dans la foulée du sommet de Ryad. Ehud Olmert s'est dit prêt à discuter de la paix.Le Premier ministre israélien a annoncé qu'il était prêt à se rendre à un sommet israélo-arabe, sous les auspices de l'Arabie saoudite. "Je pense qu'il est temps de faire un effort considérable pour faire progresser les efforts diplomatiques", a-t-il souligné au cours d'une conférence de presse commune avec Mme Merkel.L'Arabie saoudite est à l'origine d'un plan de paix qui prévoit une normalisation des relations entre les pays arabes et Israël en échange du retrait israélien des territoires occupés en juin 1967. Israël a vu des "éléments positifs" dans ce plan, mais l'a rejeté dans sa mouture actuelle, principalement en raison de la question du droit au retour des réfugiés palestiniens.Lors de sa visite en Jordanie samedi, la présidente de l'Union européenne (UE) a exhorté le nouveau gouvernement d'union palestinien à reconnaître Israël et à renoncer à la violence, comme le lui demande le Quartet des médiateurs internationaux pour relancer des pourparlers de paix.A Ramallah, en Cisjordanie, elle a répété la position du Quartet lors de sa rencontre avec le président palestinien Mahmoud Abbas. Celui-ci lui a assuré que le programme politique du cabinet d'union répondait aux demandes de la communauté internationale.Le gouvernement formé ce mois-ci par le Fatah du président Mahmoud Abbas et le mouvement islamiste Hamas a accepté de respecter les accords conclus par l'OLP et Israël. Mais le Hamas a réitéré son refus de reconnaître l'Etat juif et de renoncer à la lutte armée. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.