Proche-Orient: retrait de la force paramilitaire du Hamas

GAZA - La force paramilitaire du Hamas, dont le déploiement la semaine dernière a provoqué des heurts avec le Fatah à Gaza, s'est retirée des rues. Cela afin de faciliter la tenue du "dialogue national" interpalestinien, a affirmé un de ses commandants.La force, qui n'avait pas obtenu l'aval du dirigeant palestinien Mahmoud Abbas, "s'est retirée de tous les sites et des rues à la suite d'une décision du ministre de l'Intérieur car il y a un dialogue national qui continue", a ajouté le commandant. "La force reste prête à aider la police si celle-ci nous le demande", a-t-il ajouté.Dans les principales rues du centre de Gaza aucun membre de cette force n'était visible, ont constaté des journalistes."Selon les ordres de nos commandants, nous nous sommes redéployés dans les rues. Aucun membre de la force spéciale (du Hamas) n'est présent car elle s'est retirée. Seule la police et les services de sécurité appliqueront la loi", a affirmé un officier de la Sécurité nationale.Le parti Fatah s'est félicité de ce retrait. "Leur présence était illégale. Nous apprécions cette initiative comme un geste pour aider les gens à se débarrasser d'une des principales raisons de la tension dans les rues palestiniennes", a affirmé le porte-parole du mouvement Tawfic Abou Khoussa.La force paramilitaire du Hamas avait commencé à se déployer dans les rues de la bande de Gaza le 17 mai. A la suite de la mise en place de cette force, les heurts entre partisans du Hamas et du Fatah, s'étaient intensifiés. Dix Palestiniens ont été tués au cours de ces affrontements. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.