Raids aériens israéliens nocturnes dans l'est du Liban

BAALBECK - L'aviation israélienne a bombardé dans la nuit de dimanche à lundi une région de l'est du Liban proche de la frontière syrienne, a indiqué la police libanaise. L'armée a également arrêté un nouveau responsable politique dans les territoires palestiniens.Les chasseurs-bombardiers israéliens ont mené quatre raids sur des collines à l'est de Baalbeck, à une dizaine de km de la frontière entre le Liban et la Syrie, a ajouté la police qui ne pouvait dire si ces raids avaient fait des victimes.Aucune précision n'était disponible dans l'immédiat sur les objectifs visés. L'aviation israélienne a bombardé ce secteur à plusieurs reprises depuis le déclenchement, le 12 juillet, de son offensive contre le Hezbollah au Liban.En Cisjordanie, l'armée israélienne a arrêté dimanche soir un député du mouvement islamiste palestinien Hamas dans la région de Ramallah, ont indiqué des sources sécuritaires palestiniennes.Le député arrêté est Fadel Hamdane, ont précisé ces sources. Une vingtaine de jeeps ont encerclé son domicile à El-Bireh, un faubourg de Ramallah, avant de l'arrêter, ont-elles ajouté.L'interpellation de M. Hamdane intervient au lendemain de l'arrestation par l'armée israélienne du président du Parlement palestinien et membre du Hamas, Aziz Doweik, à son domicile à Ramallah.Un porte-parole de l'armée a affirmé que M. Doweik avait été arrêté "car il s'agit d'un dirigeant du Hamas, qui est une organisation terroriste". Il a lié son arrestation à celle de 64 responsables politiques du Hamas, dont huit ministres et 26 députés, le 29 juin, en Cisjordanie occupée.Ces responsables avaient été détenus dans le cadre d'une vaste campagne israélienne contre le mouvement islamiste Hamas, après l'enlèvement le 25 juin d'un soldat israélien à la frontière entre la bande de Gaza et Israël par trois groupes armés dont la branche armée du Hamas.Le Hamas insiste, pour libérer le soldat israélien, sur un échange de prisonniers avec Israël.Un Palestinien circulant à bord d'une voiture a lui été tué par balles et son fils blessé dans la nuit de dimanche à lundi près de Naplouse, dans le nord de la Cisjordanie, selon des sources sécuritaires palestiniennes. Son fils a accusé des colons israéliens d'être les auteurs des coups de feu, selon les mêmes sources. L'armée israélienne, interrogée par l'AFP, n'était pas en mesure de confirmer cet incident. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.