Ramallah: des activistes du Fatah armés investissent le parlement

RAMALLAH - Une quarantaine d'activistes armés du Fatah ont pénétré dans l'enceinte du Conseil législatif palestinien à Ramallah. Ils tiraient en l'air à partir du toit du bâtiment, selon des témoins sur place.Ces activistes font partie des Brigades des martyrs d'Al-Aqsa, un groupe armé lié au Fatah de Mahmoud Abbas qui a été battu jeudi lors des élections législatives par les islamistes du Hamas."Nous sommes venus uniquement pour hisser le drapeau palestinien qui est le drapeau le plus sacré pour les arabes et les musulmans dans le monde", a affirmé aux journalistes Ramzi Obeid, un des responsables de ces Brigades. Selon lui, le Fatah "va apprendre au Hamas comment un parti d'opposition doit se comporter".Auparavant, 600 autres sympathisants du Fatah ainsi que des dizaines de membres des Brigades des martyrs d'Al-Aqsa avaient convergé vers le bâtiment du CLP après avoir défilé dans les rues de Ramallah. Ils exigeaient la démission des dirigeants du Fatah accusés d'être responsables de la défaite électorale.A Naplouse, dans le nord de la Cisjordanie, quelque 3000 activistes du Fatah accompagnés de 80 hommes armés des Brigades des martyrs d'Al-Asqa manifestaient également samedi contre la direction de leur mouvement. Les hommes armés ont tiré en l'air durant le défilé.Les manifestants ont également rejeté toute participation du Fatah à un gouvernement qui serait dirigé par le Hamas. Un des responsable a scandé à l'aide d'un porte-voix: "Nous affirmons au Hamas que nous protégerons le drapeau palestinien". "Nous ne leur permettrons pas de changer le drapeau palestinien".Certains des activistes qui se sont exprimés durant la manifestation ont proclamé qu'ils ne respecteraient plus une trêve des attaques anti-israéliennes décrétée par une douzaine de mouvements palestiniens l'an dernier. Cette trêve s'est achevée officiellement à la fin de 2005.Un autre rassemblement du Fatah, prévu dans l'après-midi dans la ville de Gaza pourrait être annulé de crainte d'affrontements avec des militants du Hamas, a indiqué à l'AFP un responsable du Fatah. Dans la nuit de vendredi à samedi, des affrontements armés ont fait neuf blessés à Khan Younès et ses alentours. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.