Sarkozy compose son gouvernement, la tête de l'UMP se restructure

PARIS - L'UMP entend se doter d'une direction collégiale à l'approche des législatives de juin, alors que le président élu Nicolas Sarkozy poursuit ses consultations pour former son gouvernement. Le socialiste Bernard Kouchner pourrait y entrer.Les candidats aux 577 sièges de députés à l'Assemblée nationale française devront se déclarer entre lundi et vendredi pour le scrutin des 10 et 17 juin. Des élections pour lesquelles le parti de droite UMP, majoritaire dans l'assemblée sortante, part largement favori dans le sillage de la réussite de son candidat à l'élection présidentielle.L'UMP, dont M. Sarkozy quittera la présidence demain, deux jours avant d'être investi chef de l'Etat, va se doter d'une direction collégiale et d'un secrétaire général qui pourrait être Brice Hortefeux, un proche conseiller du nouveau président.Il présentera des candidats face aux centristes de l'UDF-Mouvement démocrate, lancé la semaine dernière par François Bayrou, mais pas face aux députés sortants UDF qui ont soutenu Nicolas Sarkozy.Afin de rassembler le plus largement possible au sein d'une équipe qu'il veut réduire à 15 ministres, ce dernier a poursuivi ce week-end des consultations depuis le pavillon de chasse de La Lanterne à Versailles, habituel lieu de villégiature des premiers ministres.Le socialiste Bernard Kouchner, ex-haut représentant de l'ONU au Kosovo et fondateur de l'organisation humanitaire Médecins, pourrait devenir ministre des Affaires étrangères, ont indiqué des sources concordantes. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.