Sibérie: une explosion a fait au moins 107 morts dans une mine

MOSCOU - Le coup de grisou dans une mine de Sibérie a fait au moins 107 morts, selon le dernier bilan des secouristes. L'explosion a eu lieu au moment de tests d'un nouveau système de sécurité dans cette houillère dotée d'équipements "dernier cri".Il s'agit de l'accident minier le plus meurtrier en Russie depuis la chute de l'URSS, ont affirmé les syndicats de mineurs et la presse.Plus de 24 heures après l'explosion, une épaisse fumée s'échappait toujours de la mine. "Nous espérons trouver d'autres personnes vivantes", a assuré le ministre des Situations d'urgence Sergueï Choïgou dans la matinée, après avoir annoncé qu'un survivant avait pu être dégagé de la houillère.Selon le ministère, "93 ont été sauvées". Quatre mineurs n'ont pas encore été retrouvés, alors que 203 personnes se trouvaient au fond de la mine au moment de l'explosion.Un responsable local du ministère des Situations d'urgence a décrit un véritable carnage par moins 270 mètres, la profondeur de la mine. "Les corps que nous remontions étaient complètement démembrés", dit-il.Le parquet a ouvert une enquête pour "violations des règles de sécurité (...) qui ont entraîné la mort". L'explosion a eu lieu au moment de tests d'équipements. "Une explosion de méthane ou de la poudre de charbon a entraîné un effondrement de la galerie", souligne le parquet."La quasi-totalité de la direction est morte dans l'accident", a précisé le gouverneur de la région de Kemerovo, précisant que 20 hauts responsables se trouvaient au fond de la mine et sont morts lors de la catastrophe. Seul le directeur de la mine, qui était en vacances, en a réchappé. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.