Sommet de l'OTAN à Riga: Force de réaction lancée

RIGA - Au terme de leur sommet à Riga, les dirigeants des 26 pays alliés ont lancé la Force de réaction de l'OTAN, symbole de la modernisation militaire de l'Alliance. La réunion de deux jours de l'organisation a été largement consacrée à l'Afghanistan.L'organisation a déclaré "pleinement opérationnelle" cette Force de réaction (NRF), un corps expéditionnaire de 25'000 hommes, a déclaré le secrétaire général de l'OTAN, Jaap de Hoop Scheffer. Les chefs d'Etat et de gouvernement alliés, qui sont parfois divisés sur l'emploi de cette force, ont apporté les contributions qui manquaient pour y parvenir.Une source militaire alliée a indiqué que la Turquie, les Etats-Unis, la France, l'Espagne et l'Allemagne avaient comblé les lacunes. Des divisions subsistent toutefois. L'enjeu est le rôle à donner à cette force de combat constituée d'hommes super-entraînés et équipés, capables d'éteindre un foyer de crise partout dans le monde en très peu de temps.Pour les Etats-Unis, qui en étaient à l'origine en 2002, et nombre de pays de l'OTAN, la NRF doit être utilisée souvent pour assurer une visibilité à l'Alliance atlantique, qui est en proie aux doutes existentiels depuis la chute du Mur de Berlin. Elle a ainsi été envoyée au Pakistan en 2005 pour aider ce pays à faire face aux conséquences du tremblement de terre.Les plus importants contributeurs à la NRF, comme l'Allemagne et la France, défendent des idées différentes. Pour Paris, par exemple, cette force est un outil avant tout militaire et n'a pas vocation à être utilisé systématiquement pour des opérations humanitaires, l'UE étant, selon la France, mieux à même de mener ce type de missions.L'Afghanistan, où l'Alliance atlantique a perdu le plus grand nombre de soldats de son histoire, avec une centaine de militaires tués, a été au centre de la réunion de mardi soir. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.