Sommet du G8: début des discussions, avec le Liban en point de mire

SAINT-PéTERSBOURG - Les chefs d'Etat et de gouvernement du G8 ont entamé leurs travaux à Saint-Pétersbourg. Les discussions seront en bonne partie centrées sur la crise entre Israël et le Hezbollah au Liban.Avant même le début, la question de la flambée de violence a déjà été évoquée par plusieurs leaders, dont le président américain George W. Bush et son homologue français Jacques Chirac, lors de plusieurs brèves rencontres bilatérales en marge du sommet.M. Chirac a appelé à "arrêter toutes les forces qui mettent en danger la sécurité, la stabilité et la souveraineté du Liban". "Nous appelons à la protection des populations civiles et à une modération avec la création d'un cessez-le feu durable", a déclaré le président français.M. Bush a affirmé pour sa part qu'Israël avait "tout à fait le droit de se défendre", mais devait "être conscient des conséquences", lors d'une rencontre avec le Premier ministre britannique Tony Blair.Les travaux du G8 proprement dit a commencé par une séance d'une heure et quart, suivie d'une rencontre des dirigeants du G8 avec les représentants du J8 (Junior 8), une réunion de 64 enfants, soit huit par pays membre.Réunis cette semaine à Pouchkine, près de Saint-Pétersbourg, les enfants ont élaboré des recommandations qu'ils allaient remettre aux dirigeants des principaux pays du monde (Allemagne, Canada, Etats-Unis, Grande-Bretagne, France, Italie, Japon et Russie). /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.