Talabani veut suspendre les exécutions des coaccusés de Saddam

BAGDAD - Le président irakien Talabani a recommandé au gouvernement d'"attendre" avant de mettre en oeuvre les exécutions de deux proches de Saddam Hussein. Le chef de l'Etat a souvent exprimé son opposition de principe à la peine capitale.Le demi-frère de Saddam Hussein, Barzan al-Tikriti, ex-chef des services secrets, et Awad al-Bandar, ancien président du tribunal révolutionnaire, ont été condamnés à la peine capitale le 5 novembre avec Saddam Hussein pour le massacre de 148 villageois chiites dans les années 1980.L'ancien président a été pendu le 30 décembre dans une caserne du nord de Bagdad. Prévue le jour même, l'exécution de Barzan al-Tikriti et d'Awad al-Bandar avait été ajournée au dernier moment. Depuis, elle est restée en suspens en raison des pressions internationales liées à la diffusion sur internet d'une vidéo pirate de la pendaison de Saddam Hussein. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.