Tchéquie: le scrutin a abouti à une situation de blocage

PRAGUE - Les élections législatives tchèques remportées par le parti démocratique civique (ODS, droite libérale) ont débouché sur une situation de blocage, relève la presse tchèque. L'ODS n'a en effet pas de majorité suffisante au parlement.L'hebomadaire Nedelni Svet n'exclut pas, à cet égard, une "crise constitutionnelle". "L'ODS gagne. Et maintenant ?", titre pour sa part le journal populaire Nedelni Blesk en comparant, comme Nedelni Svet, la répartition des forces de droite et de gauche après le scrutin de vendredi et samedi à "un pat", terme utilisé dans les échecs pour le match nul.Avec 35,38% des suffrages, l'ODS dispose de 81 des 200 sièges au sein de la chambre des députés. Le Parti social-démocrate du Premier ministre Jiri Paroubek (CSSD, au pouvoir depuis huit ans), avec 32,32% des voix, obtient 74 sièges, les communistes 26 sièges (12,81%), les chrétiens démocrates 13 (7,22%) et les Verts 6 sièges (6,29%).L'ODS ne parvient pas à former une majorité avec les Chrétiens démocrates et les Verts, pas plus que les sociaux-démocrates additionnés aux communistes. "Le pat est le pire résultat possible des élections, pour la monnaie tchèque et pour les actions à la Bourse", souligne Nedelni Svet, en n'excluant pas que la crise aboutisse à des élections anticipées."Le blocage est complet. Toutes les portes sont fermées, sauf une", a pour sa part déclaré le politologue Jiri Pehe, en soulignant qu'une "grande coalition était la seule solution pour un gouvernement stable". /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.