Téhéran annonce être passé à l'enrichissement industriel d'uranium

NATANZ - L'Iran a annoncé être passé à l'enrichissement industriel d'uranium, lançant un nouveau défi à la communauté internationale à l'occasion de la Journée nationale du nucléaire. Pour Washington, cette nouvelle provocation justifie la voie des sanctions.Le président de l'Organisation iranienne de l'énergie atomique, Gholam-Reza Aghazadeh, a aussi annoncé "le début de la production en masse de centrifugeuses" pour l'enrichissement d'uranium. Lui succédant, le président Mahmoud Ahmadinejad a répété que l'Iran ne permettrait pas aux grandes puissances de freiner son programme nucléaire.A la mi-février, Téhéran avait informé l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA) que deux cascades de 164 centrifugeuses chacune étaient prêtes à fonctionner et deux autres en voie d'installation, l'objectif étant de disposer d'environ 3000 centrifugeuses d'ici au mois de mai.La question du nombre est cruciale car une installation de 3000 centrifugeuses permet théoriquement d'obtenir dans un délai de six à douze mois une quantité suffisante d'uranium hautement enrichi pour une bombe nucléaire.Pour le département d'Etat américain, cette nouvelle provocation justifie la voie des sanctions adoptée par le Conseil de sécurité de l'ONU. La Maison Blanche s'est de son côté dite "très inquiète".La Commission européenne a pour sa part exhorté une nouvelle fois l'Iran à "coopérer pleinement" avec l'AIEA et à suivre la résolution des Nations unies.Le Conseil de sécurité de l'ONU a imposé dans ses deux dernières résolutions (1737 et 1747) des sanctions sur les programmes nucléaire et balistique iraniens à cause du refus de Téhéran de suspendre son enrichissement.Les grandes puissances craignent que la République islamique ne détourne son programme civil à des fins militaires afin d'obtenir la bombe, alors que Téhéran a toujours démenti que telle soit son intention. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.