Téléthon: les Suisses se sont montrés plus généreux qu'en 2005

BERNE - Les dons et promesses de dons recueillis à l'occasion du 19e Téléthon suisse ont atteint 2'327'030 francs, à la fin de l'opération en faveur des victimes de maladies génétiques. C'est quelque 120'000 francs de plus qu'à la fin de l'action 2005.Selon les derniers chiffres communiqués par l'organisation, la Suisse romande se taille la part du lion avec plus de 2 millions de francs de dons. La Suisse italienne a récolté 200'000 francs et 25'000 francs ont été recueillis grâce à Internet. Cette année, les cantons de Zurich, St-Gall et Soleure ont rejoint la manifestation.Près de 10'000 bénévoles ont mis sur pied des animations allant des tournois de pétanque au vol en hélicoptère, en passant par des performances sportives et artistiques. L'engagement des corps de sapeurs-pompiers reste emblématique de l'opération.L'argent est destiné pour moitié à la recherche. L'autre moitié sert à améliorer la qualité de vie des quelque 20'000 patients en Suisse, en favorisant leur autonomie et leur vie sociale.Ce premier résultat est provisoire, a précisé Claude Comte, porte-parole de Téléthon Action Suisse. Certaines manifestations n'ont pas encore pu être comptabilisées. Les chiffres définitifs seront publiés le 30 juin.M. Comte part du principe que le résultat dépassera les 3 millions de francs, comme en 2005 lorsque Téléthon avait réuni une somme de 3,1 millions de francs en Suisse. "Les donateurs arrondissent en effet généralement vers le haut les promesses de dons faites durant les trente heures de l'opération".Pour la quatrième année consécutive, les télévisions régionales romandes se sont associées à la récolte avec une émission spéciale, en partie en direct du Théâtre de Beaulieu à Lausanne. Sous le parrainage d'Hugues Aufray, artistes et personnalités se sont relayées à l'antenne, entre des reportages sur la maladie et des témoignages.En France, le Téléthon s'est achevé sur près de 101,5 millions d'euros de promesses de dons. En 2005, le Téléthon français avait permis de recueillir au final 104 millions d'euros, selon l'Association française contre les myopathies (AFM) qui l'organise. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.