Trente-deux morts au moins dans un raid aérien en Irak

BERNE - L'armée américaine a mené un assaut contre un bâtiment au nord-ouest de Bagdad. Trente-deux personnes, dont huit femmes et six enfants, ont été tuées, selon la police irakienne. L'armée américaine a dit viser des "terroristes d'Al-Qaïda".Trente-deux personnes ont été tuées à Ichaki, à 90 km au nord de Bagdad, indique le commandant de police Khedr Hussein. Selon le maire de la localité, Amer Alouan, des avions américains ont bombardé deux habitations en pleine nuit. Parmi les corps retirés figurent huit femmes et six enfants.Pour l'état-major américain, 20 membres présumés de l'organisation Al Qaïda, dont deux femmes, ont été tués au cours d'une offensive terrestre et aérienne menée par l'armée américaine dans le centre de l'Irak. L'opération s'est déroulée près de Thar Thar, dans la province de Salaheddine, haut lieu de la guérilla sunnite au nord de Bagdad."Il s'agit d'un pas supplémentaire vers la défaite d'Al Qaïda en Irak et vers l'établissement d'un Irak sûr et pacifique. Les forces de la coalition continueront à s'en prendre, non seulement aux hauts dirigeants d'Al Qaïda en Irak, mais à tous les terroristes, quels que soient leurs titres ou fonctions au sein de leur communauté", estime l'état-major. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.