Trois siècles de prison infligés à 57 mafieux en Italie

ROME - Cinquante-sept mafieux ont été condamnés à un total de trois siècles de prison par une juge des audiences préliminaires de Palerme, a annoncé l'agence Ansa. Les personnes condamnées sont proches du chef suprême de Cosa Nostra Bernardo Provenzano.La plupart des condamnés sont accusés d'avoir aidé ces dix dernières années, avant son arrestation en avril, le dernier patron historique de la mafia sicilienne, à vivre dans la clandestinité, tandis que les autres étaient impliqués dans la gestion des fonds mafieux.Plusieurs "lieutenants" de Bernardo Provenzano sont notamment accusés d'avoir organisé le voyage du parrain dans un hôpital de Marseille, où il avait subi une intervention chirurgicale de la prostate.Nicola Mandala, accusé d'avoir planifié ce déplacement, a été condamné à treize ans et quatre mois de prison. La peine la plus longue (18 ans de réclusion) a été infligée à Benedetto Spera, chef mafieux qui régnait sur la région de Belmonte Mezzagno près de Palerme.Ces condamnations n'ont pas été prononcées à l'issue d'un procès, mais dans le cadre d'une procédure de jugement abrégé au terme d'une négociation entre la défense et le parquet. Elles font suite à un coup de filet de janvier 2005 qui avait permis l'arrestation de dizaines de proches de Bernardo Provenzano.Ce dernier, âgé de 73 ans, avait finalement été capturé en avril 2006 dans une fermette isolée de la région de Corléone, près de Palerme, après une cavale de quarante-trois ans.Bernardo Provenzano est actuellement jugé devant la cour d'appel de Parlerme pour une série de meurtres commis dans les années 1980 au cours d'une guerre interne de clans de Cosa Nostra. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.