Un chef militaire du Jihad islamique tué par Tsahal à Naplouse

NAPLOUSE - Le chef de la branche armée du mouvement radical palestinien Jihad islamique dans le secteur de Naplouse a été tué par l'armée israélienne. Des médecins palestiniens ont évoqué la mort d'un autre activiste.Hamad Abou Sharif, chef des brigades Al Qods, a été tué par des tirs de militaires dans la vieille ville de Naplouse, dans le nord de la Cisjordanie, selon des sources sécuritaires palestiniennes.Un porte-parole militaire israélien a confirmé la mort d'un activiste armé. Selon lui, "des soldats opérant dans la vieille ville ont ouvert le feu en direction d'hommes armés, tuant l'un d'eux".Des médecins palestiniens ont eux évoqué la mort de deux activistes, l'un du Jihad islamique et l'autre des Brigades des martyrs d'al Aqsa, groupes qui font partie du Fatah, mouvement du président de l'Autorité palestinienne Mahmoud Abbas.Dimanche, deux membres des "Comités de résistance populaire" impliqués dans des tirs de roquettes vers Israël ont trouvé la mort dans un raid aérien israélien au sud de Gaza, et deux autres Palestiniens ont été tués par des tirs de l'armée israélienne à Naplouse. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.