Un séisme fait plus de 3000 morts et des milliers de blessés à Java

JAKARTA - Plus de 3000 personnes ont été tuées et des milliers blessées dans un violent séisme au sud de l'île de Java. Il s'agit de la pire catastrophe dans l'archipel indonésien depuis le raz de marée du 26 décembre 2004 qui a fait 168'000 morts à Sumatra.Le tremblement de terre s'est produit au sud de la grande ville universitaire de Yogyakarta, une région densément peuplée située non loin du volcan Merapi actuellement en pleine activité. En plein coeur de Java, elle est aussi une zone touristique réputée.Les autorités ont indiqué en fin de journée que le bilan, toujours provisoire, dépassait désormais les 3000 morts. A Berne, le Département fédéral des affaires étrangères (DFAE) n'avait pas connaissance de victimes suisses.De nombreuses personnes demeuraient ensevelies sous les décombres des bâtiments détruits. Dans les hôpitaux, les blessés attendaient de longues heures pour recevoir des soins. La Croix-Rouge indonésienne a de son côté évalué à 200'000 le nombre de sinistrés déplacés.La secousse tellurique a atteint une magnitude de 6,2 sur l'échelle ouverte de Richter, selon l'observatoire de Hong Kong.Des centaines de maisons se sont totalement ou partiellement effondrées dans les districts de Bantul et de Kulonprogo, selon des témoins. Un hall d'attente de l'aéroport de Yogyakarta s'est aussi écroulé, prenant au piège au moins une personne. L'aéroport a été fermé.Le président indonésien Susilo Bambang Yudhoyono s'est rendu à Yogyakarta. Le ministre de la Santé, Siti Fadillah Supari, a fait savoir que des équipes médicales avaient été déployées dans les zones les plus touchées, où l'on signalait d'ores et déjà une pénurie de personnel et de médicaments.La Croix-Rouge indonésienne a elle pu mobiliser rapidement 400 secouristes grâce à ses préparatifs en vue d'une éruption du volcan Merapi.La Commission européenne a annoncé qu'elle dégagerait une aide d'urgence de 3 millions d'euros et mobilisait une équipe en Asie du sud-est. La Grande-Bretagne, la France et la Russie ont aussi proposé leur assistance, alors que l'Italie envoyait un avion de secours.Les tremblements de terre et éruptions volcaniques sont fréquents en Indonésie, un immense archipel formé de milliers d'îles et d'îlots situé sur la "ceinture de feu" du Pacifique. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.