Vol secret de la CIA aussi à Zurich

LONDRES/LAUSANNE - Les Etats-Unis ont utilisé des compagnies privées de transport aérien et des sociétés bidon pour transférer secrètement des prisonniers, affirme Amnesty International. Un avion loué par la CIA pour des vols secrets aurait aussi atterri à Zurich.Intitulé "Etats-Unis - Sous le radar: vols secrets pour la torture et 'disparition'", le rapport d'Amnesty International (AI) publié mercredi analyse plus de 1000 mouvements d'avions de la CIA entre 2001 et 2005.Il montre que les appareils de l'Agence centrale de renseignements américaine (CIA) ont régulièrement utilisé l'espace aérien européen, même s'il n'est pas prouvé qu'ils transportaient à chaque fois des prisonniers.Selon l'ONG de défense des droits humains, la CIA a développé un ingénieux système pour transférer des personnes dans des lieux inconnus en violation du droit international, notamment "en manipulant des arrangements commerciaux".Pour ne pas avoir à déclarer ses vols aux autorités, elle se serait servie d'opérateurs privés d'avions plutôt que d'appareils officiels ou militaires. Dans certains cas, les aéronefs circulent sous couvert de sociétés bidon qui n'existent que sur le papier.Ces pratiques secrètes font qu'"il est impossible de savoir combien de personnes ont été arrêtées ou enlevées, transférées par-delà les frontières, détenues en secret ou torturées dans (le cadre de) la 'guerre contre le terrorisme'". L'ONG précise que "l'information en provenance des gouvernements eux-mêmes indique que le nombre est probablement d'une centaine".AI a notamment obtenu des enregistrements de vols pour six avions affrétés par la CIA, de septembre 2001 à septembre 2005, auprès de l'Administration fédérale de l'aviation des Etats-Unis.Ces informations permettent d'établir qu'un Boeing 737 de l'Agence vu fréquemment sur des bases militaires américaines notamment en Afghanistan a atterri une fois à Genève. Un Gulfstream V qui a effectué 114 vols vers le centre de détention américain à Guantanamo aurait lui atterri deux fois au bout du lac. Un autre se serait posé à Zurich. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.