Benazir Bhutto allait prouver que les élections étaient truquées

L'ex-cheffe de l'opposition pakistanaise Benazir Bhutto allait "prouver" que le pouvoir allait "truquer" les prochaines législatives pour se maintenir au pouvoir, avant qu'elle ne soit assassinée jeudi. Son parti l'a assuré mardi."Mme Bhutto devait rendre public la nuit de son assassinat un document contenant les preuves de l'existence d'un plan pour truquer les résultats du scrutin par la Commission électorale et les services de renseignements (ISI)", a affirmé le sénateur Latif Khosa, membre du Parti du Peuple Pakistanais (PPP) de Mme Bhutto. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.