Pakistan: Benazir Bhutto déclare la "guerre à la dictature"

L'ex-premier ministre du Pakistan Benazir Bhutto a déclaré la "guerre à la dictature", au lendemain d'une brève assignation à résidence. Elle maintient ainsi la pression sur le président Musharraf qui a promis de lever l'état d'urgence dans un mois.Pour sa première sortie depuis la levée, dans la nuit, de l'interdiction de quitter sa résidence d'Islamabad, elle a fait une irruption très médiatisée au milieu d'une manifestation de journalistes pour la liberté de la presse. Au moyen d'un mégaphone, elle a hurlé un discours très emphatique, promettant de mener "la guerre contre la dictature". /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.