Kirghizstan: au moins 12 morts dans des combats interethniques

Douze personnes ont été tuées et 126 autres blessées dans la nuit lors de nouvelles violences à Och, fief du président déchu Kourmanbek Bakiev, dans le sud du Kirghizstan. Le gouvernement provisoire a décrété l'état d'urgence dans la ville jusqu'au 20 juin.Och, qui totalise plus de 200'000 habitants, se trouve dans une région particulièrement instable: la vallée de Fergana, aux confins de l'Ouzbékistan et du Tadjikistan. Selon des témoins, une bagarre à caractère interethnique, opposant Kirghiz et Ouzbeks, a provoqué de nouvelles tensions à Och. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.