Tunisie: de nouveaux affrontements et une arrestation à Tunis

Des manifestants et les forces de l'ordre se sont affrontés dans le centre de Tunis mercredi en début d'après-midi, a constaté une journaliste de l'AFP. La police a eu recours aux gaz lacrymogènes pour disperser la foule.Le chef du Parti communiste des ouvriers de Tunisie (PCOT, interdit), Hamma Hammami, a été interpellé mercredi à son domicile, près de Tunis, a annoncé à l'AFP son épouse Radia Nasraoui. Il s'agit du premier dirigeant politique à être interpellé depuis le début des émeutes secouant le pays depuis un mois. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.