Dans l'Algérie en deuil, appels à la vigilance et au dialogue

L'Algérie en deuil, attendait d'enterrer ses morts, parmi lesquels un grand nombre d'écoliers et d'étudiants, au lendemain de deux attentats à la voiture piégée. Les appels à la vigilance, à la fermeté, mais aussi au dialogue politique ont été émis.Le bilan officiel des victimes, annoncé par le ministère de l'Intérieur, est de 31 morts, dont 5 étrangers. Le nombre de blessés encore hospitalisés s'élève lui à 33, dont trois étrangers. Les deux attentats ont été revendiqués par Al-Qaïda au Maghreb Islamique, affiliée à la nébuleuse terroriste d'Oussama Ben Laden. Le groupe a indiqué avoir visé "les esclaves de l'Amérique et de la France". /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.