L'icône de la démocratie birmane Aung San Suu Kyi a été libérée

L'opposante Aung San Suu Kyi, symbole de la lutte pour la démocratie en Birmanie, a été libérée samedi après plus de sept années consécutives de résidence surveillée. C'est ce qu'a indiqué à l'AFP un responsable birman sous couvert de l'anonymat.Des responsables officiels ont pénétré dans sa maison, rue de l'université, vers 17h00 locales (11h30 suisses) pour lire à l'opposante l'ordre de libération de la junte, le jour où arrivait à son terme sa dernière condamnation à 18 mois de résidence surveillée. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.