Côte d'Ivoire: des soldats de l'ONU tombent dans une embuscade

Un troisième charnier a été découvert en Côte d'Ivoire, a déclaré jeudi Navi Pillay, la Haut commissaire aux droits de l'homme de l'Onu. Elle a dénoncé le meurtre de civils et une embuscade tendue à des casques bleus.Elle a dit à Reuters que les Nations unies s'étaient vu refuser l'accès aux trois sites, dont un qui contiendrait 80 corps. Le troisième charnier se trouverait à Issia, près de Daloa, mais l'ONU n'a pu vérifier son existence, a déclaré Rupert Colville, porte-parole de Pillay. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.