Italie: la Cour constitutionnelle rogne l'immunité de Berlusconi

La Cour constitutionnelle italienne a partiellement invalidé jeudi la loi qui garantit l'immunité à Silvio Berlusconi. Elle a autorisé les juges à décider au cas par cas si le président du Conseil doit être forcé à comparaître.La Cour constitutionnelle a estimé que le texte était en plusieurs points contraire à la Constitution et que le chef du gouvernement et ses ministres ne pouvaient invoquer automatiquement "l'empêchement légitime" pour échapper aux procès. Le "Cavaliere" pourrait donc être contraint de comparaître pour des accusations de corruption et de fraudes liées à son groupe de presse Mediaset. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.