Birmanie: la junte reste insensible aux pressions internationales

L'ONU a plaidé pour un "pont aérien" vers la Birmanie et éviter ainsi une "deuxième catastrophe" pour les rescapés du cyclone Nargis. Mais la junte reste insensible aux pressions internationales et entend garder la main sur la distribution de l'aide étrangère.Onze jours après la catastrophe, la junte militaire a répété son opposition à laisser des travailleurs humanitaires étrangers entrer en trop grand nombre pour diriger les secours. Selon un nouveau bilan officiel, le cyclone, qui a frappé la Birmanie le 3 mai, a fait 34'273 morts. En outre, 27'836 personnes sont toujours portées disparues. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.