L'avocat d'Omar Khadr victime d'un malaise - procès suspendu

Le procès à Guantanamo du Canadien Omar Khadr, arrêté à 15 ans en Afghanistan, a dû être interrompu jeudi, alors que l'accusation et la défense entraient dans le vif du sujet. L'unique avocat de la défense s'est évanoui en pleine audience.Alors qu'il menait le contre-interrogatoire d'un témoin de l'accusation, l'avocat militaire, le lieutenant-colonel Jon Jackson, a demandé une pause de cinq minutes au juge. Selon plusieurs témoins de la scène, le jury militaire avait quitté la salle lorsqu'il est tombé à genoux sur le sol et s'est évanoui. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.