Le président Bachir défie à nouveau la Cour pénale internationale

Le président soudanais Omar Hassan al Bachir s'est rendu en Arabie saoudite pour un bref pèlerinage à La Mecque. Ce voyage constitue un nouveau défi à la Cour pénale internationale (CPI), qui l'a inculpé de crimes de guerre et de crimes contre l'humanité au Darfour.Le chef de l'Etat soudanais avait participé lundi au sommet arabe de Doha, au Qatar. "Il a voyagé de Doha à Jeddah, en Arabie saoudite, et il ira à La Mecque", a déclaré le porte-parole de la présidence soudanaise, Majoub Fadel. Il y effectuera le petit pèlerinage, ou "omra", a-t-il ajouté, sans préciser la date de son retour à Khartoum. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.