7000 euros d'amende pour l'ex-porte-parole de Carla Del Ponte

L'ancienne porte-parole du procureur du Tribunal pénal international (TPI) pour l'ex-Yougoslavie, Florence Hartmann, a été condamnée à La Haye à 7000 euros d'amende. Elle a reçu cette sanction pour avoir divulgué des informations confidentielles.Mme Hartmann était poursuivie pour avoir publié dans son livre "Paix et châtiment" le contenu de deux décisions confidentielles du TPI. Selon elle, ces informations auraient permis de prouver l'implication de la Serbie dans le génocide de Srebrenica (est de la Bosnie), qui a coûté la vie à près de 8000 musulmans en 1995. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.