Droits de l'homme: l'Iran fait la sourde oreille à Genève

Les Occidentaux ont dénoncé à Genève devant le Conseil des droits de l'homme la répression sanglante en Iran, alors que quelques centaines de manifestants demandaient le rétablissement des libertés. Mais Téhéran a fait la sourde oreille.Venus de toute l'Europe, environ 500 opposants au régime iranien ont manifesté devant le siège de l'ONU, à l'occasion de l'examen par le Conseil des droits de l'homme de la situation en Iran. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.