Tibet: au moins dix morts dans de violentes manifestations à Lhassa

Au moins dix personnes sont mortes vendredi dans les émeutes de Lhassa, la capitale du Tibet, selon un nouveau bilan de l'agence Chine Nouvelle. Selon elle, toutes les victimes sont des civils et ont été carbonisés.Ces manifestations sont les plus sanglantes à Lhassa depuis le soulèvement de mars 1989. La capitale du Tibet était calme et quadrillée par les forces de l'ordre ce matin. Plus tôt, le président de la région autonome du Tibet, administrée par la Chine, avait assuré qu'aucun coup de feu n'avait été tiré contre les manifestants. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.