Roms: Sarkozy va porter la controverse au sommet européen

Le président français Nicolas Sarkozy s'est dit scandalisé par les propos de la commissaire européenne Viviane Reding semblant établir un lien entre sa politique à l'égard des Roms et les déportations de la Seconde Guerre mondiale. Il a toutefois pris acte des "regrets" exprimés dans la soirée par l'intéressée.Un peu plus tôt, dans une déclaration à l'AFP, Mme Reding avait cherché à apaiser les choses en assurant n'avoir "en aucun cas voulu établir un parallèle entre la Deuxième Guerre mondiale et les actions du gouvernement français d'aujourd'hui". /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.