Naufrage de l'Erika en France: Total jugé coupable

L'armateur du pétrolier Erika Giuseppe Savarese et le gestionnaire Antonio Pollara ont été jugés coupables par la justice française d'une "faute caractérisée" qui a provoqué le naufrage du navire en 1999. Le groupe pétrolier français Total a lui été jugé coupable d'une "faute d'imprudence".L'Erika, affrété par Total pour transporter du fioul lourd en Italie, a sombré dans le golfe de Gascogne en décembre 1999. Son naufrage a entraîné une marée noire qui a pollué 400 km de côtes françaises et tué plus de 150'000 oiseaux. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.